whiplr inscription

Ras-le-bol », « Y’en a marre », « C’est forcement pareil », « Ca tombe forcement sur moi », « Personne ne m’aime », « Je suis nulle », « C’etait mieux avant », « Ah, si juste j’avais plus d’argent, je pourrais faire des tas de trucs », « On vit dans un pays de merde », « Je suis entouree de cons »…

Ras-le-bol », « Y’en a marre », « C’est forcement pareil », « Ca tombe forcement sur moi », « Personne ne m’aime », « Je suis nulle », « C’etait mieux avant », « Ah, si juste j’avais plus d’argent, je pourrais faire des tas de trucs », « On vit dans un pays de merde », « Je suis entouree de cons »…

Avez-vous l’habitude d’entendre ce genre de phrases ? Prononcez-vous, vous-meme, ces paroles ?

Etes-vous 1 raleur invetere ? Passez-vous ce moment a vous plaindre une moindre petite chose ? Etes-vous victime du syndrome Calimero ?

Bon, je sais, n’importe qui est plus ou moins raleur… Mais, il y en a qui le paraissent plus que d’autres !

Moi-meme, j’etais une raleuse compulsive. Je ne dis pas que je ne le suis plus jamais, mais j’ai largement mis de l’eau dans mon vin. J’me suis rendu compte que i§a ne servait a rien et, surtout, que i§a gachait mes ri?ves.

A J’ai longue, ce entourage en a assez et vous finissez avec vous retrouver sans elle, dans votre coin, a ruminer !

Pourquoi tant de plaintes ?

Tout seulement parce que vous etes insatisfait de ce situation. Vous avez forcement envie En plus et, tel vous ne l’obtenez gui?re, vous ralez et vous vous plaignez de votre vie. Tout un chacun en prend pour le grade.

Vous etes frustre, malheureux et vous rejetez votre mal-etre sur les autres en vociferant pour 1 oui ou pour un non. Evidemment, votre paraissent les autres qui sont l’objet de votre courroux : si votre vie est mediocre, c’est d’une faute des autres !

Se plaindre reste aussi une facon de ne point se prendre pose i  ci?te et de ne pas vouloir i?tre adulte. C’est vrai, c’est bien pratique de dire que tout est la faute des autres.